Les branches rouges : routiers et guides aînées

ROUTIERS

A l’issue de leur passage à la troupe dans la branche éclaireur, les scouts de 17 ans qui veulent suivre la route se retrouvent dans une unité, le clan, qui dépend du groupe local. Le clan est composé d’un chef de clan (âgé d’au moins 19 ans) et d’une (ou plusieurs) équipe(s) de routiers.

L’engagement compagnon-routier

La première étape qui permet de découvrir l’esprit de la route et de prendre le temps de trouver un Service à sa mesure est conclue par le compagnonnage. Le routier doit alors préparer cette transition en écrivant une lettre de compagnonnage à un parrain qu’il aura choisi pour le suivre sur l’itinéraire de réflexion et de service qui mène au départ routier. La lettre permet de faire le point du chemin parcouru et de poser de nouveaux objectifs.

Lors de la cérémonie de compagnonnage, le routier affirme clairement qu’il veut vivre la Route à travers les activités du clan et cheminer vers le départ routier avec son parrain, un homme mûr de confiance et connaissant la pédagogie Routier SUF qui le conseillera sur son itinéraire de compagnonnage. Le routier est invité à énumérer ses engagements concrets. Il devient alors Compagnon-Routier et reçoit l’insigne « CR ». L’engagement de Compagnon-Routier est fortement ancré dans l’esprit des pèlerins d’Emmaüs dont l’Évangile (Luc, 24, 13-35) est lu lors de la cérémonie.

Le départ routier

Après un certain temps de cheminement sur l’itinéraire de compagnonnage (1 an ou plus), le Routier peut décider de prendre son Départ-Routier (autre nom de l’engagement Routier-Scout). Cet engagement marque l’adhésion à toutes les valeurs de la Route et la volonté de vivre sa vie en routier en s’imposant une discipline de vie. A l’issue du cérémonial, il reçoit l’insigne RS et les flots des routiers (rouge, vert, jaune) ainsi qu’une tente, un pain, une torche et une Bible (dont la symbolique est décrite dans le Cérémonial du départ routier (SUF)) avant de partir pour un raid d’une nuit.

Le foulard

Le foulard des ainés est commun aux guides-aînées et routiers. Le foulard est à fond rouge et au liseré vert et jaune, les couleurs sont celles des trois branches et comme expliqué dans le cérémonial RS, pour les flots elles ont une symbolique bien particulière :
– Jaune : couleur des louveteaux, couleur du soleil, pour que la joie illumine ceux qui t’entourent.
– Vert : couleur des éclaireurs, de tout ce qui grandit, pour que l’espérance toujours t’entraîne plus loin.
– Rouge : couleur des routiers, couleur du sang et de l’amour, pour que tu n’épargnes ni l’un ni l’autre au long des jours que Dieu te donnera

GUIDES-AÎNÉES

Les guides-aînées sont les filles de plus de 17 ans des scouts unitaires de France. Cette unité s’appelle un Feu et suit la branche des Guides et clôt le parcours en tant que jeune dans l’association.

La progression

La progression Guide Aînée a la délicate fonction d’aider les jeunes filles à s’édifier dans leur vie sociale, intellectuelle, affective et spirituelle. Elle doit répondre à leur forme de penser, de parler et d’agir aidant chacune à se forger et à s’unifier au sein du monde. Le feu prépare donc les guides aînées aux tâches qui les attendent en tant que femmes.
La progression de Guide Aînée comporte souvent 3 étapes qui coïncident à la prise de différents flots de couleur :
– Le flot jaune qui symbolise la joie est pris par la jeune Guide Aînée qui décide de progresser.
– Le flot vert qui symbolise l’espérance est pris par la Guide aînée qui cherche et approfondit ses connaissances, techniques et talents pour se préparer à l’engagement final.
– Le flot rouge qui symbolise l’amour est pris lors de l’engagement final durant lequel la Guide Aînée s’engage à vivre l’esprit du feu dans sa vie de femme, à être une guide, une lampe allumée sur la route des personnes qu’elle rencontrera.

(retour au résumé)